Favoriser la réminéralisation de l’organisme.

Une algue contre l’acidité

 

Le Lithothamne (Lithothamnium calcareum)

 

Mots-clefs : acidité; algue rouge, oligoéléments, excès d’acidité, pH alcalin, calcium, fer, magnésium, déminéralisation.

 

Pour favoriser une acidité neutre du métabolisme afin de favoriser une reminéralisation des tissus et prévenir une carence nutritionnelle.

 

L’alimentation d’aujourd’hui est extrêmement riche en acides divers que l’on assimile au cours de la journée. Nous absorbons l’acide par la consommation de graisse, de sucres, de café etc. Le corps souvent en manque de vitamines et oligoéléments a du mal à digérer l’accès d’acides ce qui augmente le taux d’acidité dans l’organisme au quotidien. Cette acidité nous crée des problèmes au fur et à mesure que le temps passe, de manière sournoise, fragilisant le corps de plus en plus.

 

En effet, une carence nutritionnelle, une acidité élevée, une fatigue continue, provoquent dans le corps des anomalies liées à une décalcification et un ralentissement des échanges métaboliques. Dans la vie quotidienne, l’excès d’acidité produit des douleurs et brûlures d’estomac, des reflux ou de l’inconfort au niveau digestif. Plus en profondeur, l’excès d’acidité contribue à aggraver beaucoup d’affections inflammatoires comme toutes les formes de rhumatismes, les problèmes de gingivites, de sciatique et de tendinites.

 

Le Lithothamne est une petite algue alimentaire, constituée du squelette de l’algue morte. Sa composition faite de carbonate de calcium constitue un apport nutritionnel intéressant pour contrecarrer le vieillissement dû aux manques nutritionnels et une acidité élevée.

 

En vertu de sa composition très alcaline, cette algue est particulièrement efficace contre l’excès d’acidité dans l’organisme. C’est pourquoi dans l’agriculture biologique, cette algue rouge, se développant sur les côtes bretonnes, est utilisée pour fertiliser les sols et régénérer la terre après la récolte. L’algue est particulièrement riche en oligoéléments et en minéraux assez facilement assimilables pour le corps humain. Dans sa composition on trouve notamment de l’iode, du soufre, du fer, du manganèse, du zinc, du sélénium, du bore, du cuivre, du cobalt, du sodium, de la silice.

 

Le Lithothamne, en accord avec la composition de l’organisme aide à lutter contre l’anémie en apportant du fer assimilable et favorise une cicatrisation plus rapide en cas de fracture osseuse.

 

La richesse de cette algue assure l’entretien et la solidité des os et préserve l’organisme de aléas de la vie moderne apportant calcium, fer et oligoéléments neutralisant l’acidité gastrique impliquée dans de nombreuses affections du corps.

 

 

Natascha Coudoux

[latest_post type= »boxes » number_of_colums= »3″ order_by= »date » order= »DESC » display_category= »1″ display_time= »1″ display_comments= »0″ display_like= »0″ display_share= »0″]


 
Go to Top