Centre Yogi Coudoux | La Méditation: Comment?
Yogi, Digitopuncture, Yoga, Massage,Record,Coudoux,Kudou,Bien - être,Soins, Magnétisme, Boite, Spectacle, Artiste,Esthétique, Kinésithérapeute, Thérapeute, Kungdu Yoga, Kung Fu, Ayurveda, Bouddhisme, Méditation, Retraite, Champsecret, Orne, Cours, Formation, Stage, Conseil, Relations, Natascha, Modelage, Yoggi, Temple, Dos, Douleur, Exercice, Naturelle, Posture, Vidéo, Ventre, Amour, Dogmdonologie, Sexologie, Minceur, Livres, Soin, Visage, Epilation, Onglerie, Pierres chaudes,Tantra, Sorcellerie, Boutique, Aliment, Sommeil, Dépression, Peau, Articulation, Femme, Beauté, Consultation, Corps, Holistique, Moulin, Insomnies, Tibétain, Mains, Harmonie, Partage, Maître, Spirituel, Spiritualité, Confiance, Rajeunissement, Pressothérapie, Thérapie, Bonheur, Souplesse, Cœur, Cardiaque, Liberté, Vernis, Cosmétique, Consultations, Vitalité, Produits, Cure, Esthéticienne, Hygiène,Digito, Natacha, Accord, Institut, O.P.I, Esprit, Forme, Relaxation, Detente, Remise en forme
18445
post-template-default,single,single-post,postid-18445,single-format-standard,op-plugin,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive
 

La Méditation: Comment?

La Méditation: Comment?

Pour obtenir une méditation profitable il faut d’abord se donner un but à atteindre pour se construire une volonté indispensable pour soutenir la continuité, afin de ne pas commencer quelque chose qui sera sans suite comme il est fréquent dans la vie.
La pratique de la méditation demande avant tout une grande observation sur les mouvements de la respiration car c’est la régularisation du souffle qui apporte au corps le calme et l’apaisement indispensable à la sérénité du mental. C’est pour cette raison qu’il est préférable de s’entraîner préalablement à domestiquer son souffle avec des asanas qui permettent d’obtenir des résultats conséquents. Pratiquement toutes les asanas du pranayama vous permettront d’obtenir un résultat satisfaisant. Cependant je me permets de vous conseiller quelques asanas appropriées à la méditation.

L’asana de la libération ; pour purifier, rééquilibrer les énergies et éliminer du corps les tensions nerveuses et musculaires.
L’asana du souffle de la sérénité en arbre ; pour réveiller la conscience sur le langage du corps pour trouver en soi la confiance.
L’asana du souffle de la sérénité en posture ; pour stabiliser les images du mental afin de ne plus avoir des pensées vagabondes durant la séance de méditation.
L’asana du jeune arbre fleuri ; pour stabiliser les images du mental sur le langage du corps et apprendre à le considérer.

Si toutefois vous n’avez pas accès à la pratique de ces asanas, et que vous souhaitez malgré tout obtenir satisfaction de votre méditation, entrainez-vous à respirer simplement très profondément. Lorsque vos poumons vous semblent totalement remplis, insistez encore pour faire rentrer de l’air, puis marquez une à deux secondes d’arrêt en vous décontractant.

Expirez lentement en gardant bien la bouche fermée et pendant le mouvement de l’expiration appliquez-vous à relâcher votre ventre au maximum. Vous devez faire cet exercice minimum cinq fois avant de vous arrêter. Et pendant ce simple exercice, gardez vos yeux fermés pour isoler votre mental sur le langage de votre corps. Vous obtiendrez ainsi une meilleure sérénité.

La méditation peut être pratiquée dans n’importe quelle posture. Le but c’est de trouver dans son corps le chemin qui conduit au soi en donnant au corps la possibilité d’accepter le moi. Mais comme le corps vit dans un monde qui l’attire vers le chemin du paraître, il sera très souvent emporté par un mouvement d’auto-défense systématique et de là, il peut avoir à combattre un état de mal-être, soutenu par des pensées vagabondes incessantes.

Dans la vie de tous les jours, le corps a besoin de retrouver ses supports pour fixer son identité, afin de trouver l’assurance indispensable à son équilibre. Mais l’être qui règne au centre de la vie de ce corps n’a pas toujours eu la chance de recevoir l’enseignement nécessaire pour éduquer son corps à la spiritualité afin qu’il puisse apprendre à accepter sa sensibilité comme une force ; la révélation de la pureté divine qui ouvre en soi le chemin de la compassion.  Alors le corps se déstabilise et cherche au dehors l’amour et la considération de l’être qui règne en son centre à travers le reflet des yeux de ceux qui l’entourent et ainsi il oublie qu’il ne vit pas pour les autres mais seulement avec les autres. Constamment et inconsciemment il se soucie de ce que l’autre pourrait bien dire, croire, ou penser de lui. C’est ainsi, sans le vouloir qu’il perd constamment le contrôle de la gestion de sa vie.

Pour atteindre la méditation, vous devez commencer à donner à votre corps la considération qui établira en lui la confiance qui lui fait très souvent défaut car s’il ne croit pas en vous cela va s’émaner de lui à tout instant et la difficulté dans sa vie sera constante.

Je vous transmets du Soleil.

Le Yogi COUDOUX[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Natascha Coudoux



+ +