Centre Yogi Coudoux | Formation professionnelle en Dogmdonologie
Yogi, Digitopuncture, Yoga, Massage,Record,Coudoux,Kudou,Bien - être,Soins, Magnétisme, Boite, Spectacle, Artiste,Esthétique, Kinésithérapeute, Thérapeute, Kungdu Yoga, Kung Fu, Ayurveda, Bouddhisme, Méditation, Retraite, Champsecret, Orne, Cours, Formation, Stage, Conseil, Relations, Natascha, Modelage, Yoggi, Temple, Dos, Douleur, Exercice, Naturelle, Posture, Vidéo, Ventre, Amour, Dogmdonologie, Sexologie, Minceur, Livres, Soin, Visage, Epilation, Onglerie, Pierres chaudes,Tantra, Sorcellerie, Boutique, Aliment, Sommeil, Dépression, Peau, Articulation, Femme, Beauté, Consultation, Corps, Holistique, Moulin, Insomnies, Tibétain, Mains, Harmonie, Partage, Maître, Spirituel, Spiritualité, Confiance, Rajeunissement, Pressothérapie, Thérapie, Bonheur, Souplesse, Cœur, Cardiaque, Liberté, Vernis, Cosmétique, Consultations, Vitalité, Produits, Cure, Esthéticienne, Hygiène,Digito, Natacha, Accord, Institut, O.P.I, Esprit, Forme, Relaxation, Detente, Remise en forme
21670
page-template-default,page,page-id-21670,page-child,parent-pageid-21093,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Formation professionnelle en Dogmdonologie

Informations pratiques

Durée: 2 années

Le formateur: Le Yogi COUDOUX

Dates de formation:

  • 24 au 28 septembre 2018 à ROUY (58110)
  • 12 au 16 novembre 2018 à ROUY (58110)
  • 28 janvier au 1 février 2019 à CHAMPSECRET (61700)
  • 22 au 26 avril 2019 à CHAMPSECRET (61700)
  • 10 au 14 juin 2019 à ROUY (58110)
  • 26 au 30 août 2019 à ROUY (58110)
  • 28 octobre au 1 novembre 2019 à ROUY (58110)
  • 13 au 17 janvier 2020 à ROUY (58110)
  • 13 au 17 avril 2020 à ROUY (58110)
  • 13 au 17 juillet à ROUY (58110)

Horaires: 9h-12h/15h-18h

Lieux de formation:

  • Centre Yogi Coudoux, LD Le Moulin de la Forge, 61700, Champsecret.
  • Association Yogi Coudoux, LD Le Moulin des Prés, 58110, Rouy

Coût de la formation: 

Le coût d’une année de formation: 1700,00 €

Coût total de la formation: 3400,00 €

Possibilité de régler en 12 fois.

Le montant de la formation inclut:

  • 10 semaines de formation au centre Yogi Coudoux
  • travaux dirigés

Ne sont inclus l’hébergement, ni la nourriture et le transport.

Il vous est conseillé d’emmener: Un tapis de yoga, une serviette de bain, une bonne paire de chaussettes en laine, une couverture, bien entendu une tenue pratique et ample.

Dates Session 2016-2018 en cours:

 

Dates deuxième année:

• 23 au 27 octobre 2017, Rouy, Bourgogne:

Changement! 20 au 24 novembre 2017 à Champsecret.

• 8 au 12 janvier 2018, Champsecret, Normandie

• 9 au 13 avril 2018, Rouy, Bourgogne

• 9 au 13 juillet 2018, Rouy, Bourgogne

Changement! 23 au 27 juillet 2018 à Rouy.

Des questions? Nous sommes là pour vous répondre:

Articles à lire:

La Dogmdonologie, connaissance de la vie

Qu’est-ce que la Dogmdonologie ?

La Dogmdonologie, selon la traduction que j’ai pu recevoir durant mes premières méditation de mon enfance, vient d’une tradition ancestrale ayant ses origines dans la philosophie Bouddhiste.

L’appellation première de la dogmdonologie était si compliquée que j’ai attribué le nom de Dogmdonologie à cette science sur l’identité du soi.

La révélation première de cette science, m’a clairement indiquée l’attachement profond à la philosophie Bouddhiste, ce qui m’a amené à donner le nom de Dogmdonologie dont la signification est en réalité « Doctrine de la philosophie Bouddhiste ».

Lorsque j’ai fait part à mon père de la révélation de cette science, il m’a confirmé qu’il connaissait l’existence de cette connaissance mais sans vraiment savoir lui-même comment cela fonctionnait. J’avais alors huit ans et mon père avait pour habitude de me demander d’écrire ou de lui raconter toutes les images qui pouvaient apparaître lors de ma méditation. Dès la fin de chaque séance de méditation, j’allais donc le rejoindre pour lui faire part de mes impressions avant que le images ne disparaissent de ma mémoire. Pour partager ces images, je fermais les yeux et je parlais à haute voix en suivant le cours de mes pensées. Je laissais sortir les images de ma méditation à voix haute et mon père pouvait alors les inscrire dans un cahier pour les préserver.

A chaque fois que j’allais en méditation, je me trouvais emporté dans une sorte de falaise géante, se transformant en montagne et sur laquelle se trouvait un vieux bâtisse, comme un temple très anciens avec ses piliers ronds et robustes mais abîmés par le temps et les éléments. Dans ce temple, je retrouvais, un maître vêtu d’un kimono long et une robe longue un peu abîmée. Il était toujours pieds nus et ceux-ci ne touchaient à aucun moment le sol mais flottaient dans l’air comme un esprit impalpable mais réel.

Lors de cette rencontre, je me voyais, assis en posture de lotus, en méditation, dans sa compagnie. Le maître se déplaça de manière régulière et m’enseigna quelque chose qui trouvait sa forme sous l’image d’une pyramide.

En haut, au sommet de la pyramide, se trouvait ainsi deux chiffres pour former un nombre, la base  de la pyramide comprenait également deux chiffres à chaque extrémité. Le maître me montra ainsi que les chiffres se transformèrent en lettres et ces lettres pouvaient ensuite être additionnées pour former une colonne en-dessous de chaque nombre de la pyramide.

Les lettres avaient des compléments, soit le signe du moins, ou le signe du plus ou encore des symboles comme une maison, un arbre, une fleur. Il me donna alors l’explication que cette construction de calculs, étrangement construite était la base d’une reconnaissance d’un individu grâce à sa date de naissance.

Devant moi se dessinait alors les traits de personnalité et de caractère correspondant à une date de naissance.Le maître m’expliqua que ces traits étaient attachés, invariablement aux comportements de cette personne selon sa date de naissance et selon le résultat de l’addition ou soustraction des nombres, lettres, signes et symboles issus de cette date de naissance. Il s’agissait donc de l’apprentissage d’une lecture spécifique de la date de naissance pour retrouver son identité réelle. Le maître ne me demanda nullement d’interpréter les signes au début de cette révélation.

Il m’expliqua d’abord, étape par étape, comment cela fonctionnait et à chaque fois que ma méditation se termina, je n’avais qu’à rédiger l’enseignement et reproduire les dessins dont le maître faisait usage. Mon père s’impliqua et s’appliqua à comprendre avec moi ces révélations et nous constatâmes à chaque fois que les calculs étaient basés sur la forme d’une pyramide. La traduction était fastidieux et longue mais à force de répétition une interprétation profonde apparue. Mon père, après des recherches personnelles retrouva dans sa mémoire profonde, les images d’un gros livre sacré ou cette science était en effet décrite avec précision et clarté. La réalité de la science fût ainsi établit, néanmoins, mon père ne savait pas comment l’interpréter.

Au fur et à mesure de mon apprentissage durant mes méditations, mon père s’appliquait à trouver une interprétation pour chaque chose. C’est de cette manière que la Dogmdonologie a pris naissance.

Plus tard j’appris, que cette science fût le trésor de quelques rares maîtres spirituels pour guider leurs disciples sur leurs chemin de la vie. Cela permettait au maître de définir ou le disciple était bien ou pas bien et comprendre le pourquoi de cela afin que le disciple puisse trouver satisfaction pour la lignée de leur vie.

Avec les années, j’ai développé et affiné cette connaissance afin de créer ce système complexe permettant d’arriver à cette interprétation précise de la date de naissance. Je constate encore aujourd’hui qu’il est possible de perfectionner cette science, j’arrive en effet encore à développer des aspects pour approfondir les éléments qui ressortent d’une date de naissance. C’est une science qui reste en évolution et cette connaissance, je pourrais donc le développer encore très loin.

Pour ne pas partir avec cette science de ce monde, je veux aujourd’hui enseigner cette science qui se meurt tout doucement. C’est pour cela que je veux transmettre ce savoir à un petit nombre de personnes tout ce que j’ai pu développer et découvrir pour que cette science puisse rester dans ce monde et continuer à servir à certaines personnes.

Est-ce qu’il s’agit d’une science ou d’un art divinatoire?

Cela me ferait mal de définir la Dogmdonologie en tant que science divinatoire. Il s’agit en réalité d’une matière à pouvoir suivre l’évolution de la vie du corps physique attaché à chacun et cela permet de comprendre ainsi le langage du corps qui est fait par les sens. Il s’agit également de comprendre les modifications apportées sur le schéma corporel selon les émotions et comment activer les motivations pour que chaque individu puisse se sentir bien dans quelque chose et entreprendre quelque chose qui s’adapte avec lui afin de l’empêcher de partir dans tous les sens sans but précis. L’art divinatoire contient l’hasard et non pas la précision. La Dogmdonologie montre rapidement que l’hasard n’existe pas.

Il y a une identité réelle de l’individu en rapport avec une date de naissance et le développement des lettres liées à cette date de naissance permet de révéler l’identité de l’être, l’esprit impalpable qui se trouve gravé sur chaque corps physique pendant toute la durée de présence dans ce monde. Cela signifie que la connaissance de l’identité de l’individu par la Dogmdonologie évolue car l’individu est destiné à évoluer dans ce monde constamment.

En effet, lorsque l’individu arrête d’évoluer, ce qui signifie qu’il arrête de croire en lui et que cette personne arrête d’avancer sur son chemin. À ce moment précis d’une vie, la personne ne cesse non seulement de croire en lui mais, elle va cesser de croire en toute chose. La première idée qui vient alors c’est de vouloir supprimer sa vie. L’annulation d’un corps de manière volontaire vient par le manque de croyance, manque de motivation, manque d’éveil envers soi-même. C’est pour cela, la Dogmdonologie ne se rapproche pas de l’art divinatoire.

La Dogmdonologie est une science qui permet d’évoluer et qui permet d’arriver à comprendre le pourquoi de l’existence et le comment de la vie car c’est dans le comment de la vie que l’on trouve l’évolution du pourquoi de l’existence. 

Quels sont les éléments nécessaires pour réussir à guider quelqu’un avec la Dogmdonologie ?

Pour guider une personne avec la Dogmdonologie, il est indispensable d’avoir sa date de naissance, c’est-à-dire, le jour, le mois et l’année de l’arrivée de son corps dans ce monde. Il faut toutefois prendre en compte qu’en réalité,l’être impalpable, l’esprit divin, qui selon la philosophie Bouddhiste, habite le corps physique, prend place dans le corps à l’âge de six mois de la présence de la matière dans le ventre de la mère. C’est à partir de l’âge de 6 mois que l’esprit va prendre possession de sa maison et graver son empreinte. 

Dès la présence de l’esprit dans le corps il donnera forme à des signes qui vont être représentés par des symboles en Dogmdonologie. On retrouvera ainsi, la toiture de la maison représentant l’assurance, l’arbre qui donnera la racine, la fleur indique le comportement de la vie de la mère au moment où l’enfant était dans le ventre. Lorsque l’enfant prend naissance dans son corps, les chiffres qui correspondent à cette naissance prennent forme et vont donner naissance à des lettres, le 0 et toute chiffre pair donnera naissance à la lettre M donnant suite à d’autres lettres et ces lettres donnent les premières formes de caractère. Le caractère représente la ténacité ou là non-ténacité dans le comportement de la personne qui est à l’origine de l’éveil de la motivation de la personne et qui définira dans quelle direction la personne sera le mieux dans son développement. Le développement du thème en dogmdonologie ne peut donc se faire sans la date de naissance de la personne.

Ensuite, il suffit également d’avoir la date de naissance d’une personne proche ou les traits de visage d’une personne présente permettant de développer les comportements exacts de la personne qui n’est pas présente en se basant sur les vibrations, la date de naissance et les traits de visage de la personne présente. C’est en effet la date de naissance qui donne les principes de base d’un thème pour révéler les comportements et signes invariables. Il est indispensable de déterminer ces signes invariables de la date de naissance pour développer un thème. Pour approfondir, ces bases invariables, il faut les traits du visage qui vont donner les influences qui peuvent apporter une différence du comportement de la personne. Cet élément est donc un élément variable car chaque individu est unique.

Dernièrement, il y a les vibrations, c’est-à-dire, ce qui va s’émaner du corps qui est présent à chaque instant. C’est en ayant ces trois éléments, la date de naissance, les traits du visage et les vibrations de la personne qu’il est possible de développer le thème de la personne d’une manière extrêmement précise, concrète et complète.

Est-ce que cette science est adaptée à toute personne?

C’est une science adaptée à tous, même si à l’origine elle est destinée à guider les disciples sur leur chemin spirituel. Si le thème est développé pour quelqu’un qui a déjà commencé à entreprendre une démarche ou recherche spirituelle c’est-à-dire, une recherche de compréhension du comment de sa vie pour arriver à la compréhension du pourquoi de son existence, cela va permettre à la personne d’avoir une facilité d’évolution sur la voie de la spiritualité. S’il s’agit d’une personne qui souhaite uniquement mieux comprendre sa vie afin de moins combattre dans sa vie au quotidien, la Dogmdonologie permet de faciliter les choses pour la personne. Dans ce cadre, afin de donner la possibilité à la personne de croire en ce que l’on puisse dire pour l’avenir, il faut déjà pouvoir emmener la personne à se reconnaître dans les choses de son vécu. Cela est une manière qui permet à la personne de constater que les éléments du passé correspondent parfaitement au vécu; à ce que la personne a pu subir ou les éléments qui ont été source de souffrances à sa vie. Cela permet ainsi de créer l’ouverture pour la personne de croire dans les choses à préparer pour l’avenir.

La Dogmdonologie permet donc de révéler des choses du passé, du présent et de l’avenir. Cela ne signifie toutefois pas, que la personne doit rester assis tranquillement en attendant ce qui doit arriver demain. L’analyse est fait au contraire, pour permettre à chacun de prendre appuie sur les expériences du passé pour mieux comprendre son présent et préparer son avenir et ensuite aller chercher dans ce qui est le plus approprié à la personne, pour que le chemin soit le plus facile à parcourir et d’atteindre un but et avancer dans sa vie.

C’est pour cela que les maîtres se servaient de cette science, pour que chaque adepte puisse s’appliquer plus facilement dans les tâches qui lui étaient attribuées sans se perdre dans une direction opposée à sa ligne de vie puis de son existence. C’est une manière d’aider la personne à avoir plus de satisfaction. Le corps physique a besoin de reconnaissance sous la forme de d’une satisfaction dans tout ce qu’il fait. Le manque de satisfaction amène le corps à développer le découragement qui se traduit par la suppression de toute forme de motivation.

En suivant cette formation puis-je ensuite guider autrui sur leur chemin de vie? Quelles qualités dois-je avoir pour devenir Dogmdonologue?

La première qualité qui est indispensable pour devenir Dogmdonologue, c’est d’apprendre à ne pas subir avec le corps physique, ce qui est une recherche constante toute au long de la vie. Le besoin de paraître aux yeux des autres est très fort dans nôtre civilisation, tout comme le besoin de montrer, de prouver. Pour devenir un bon Dogmdonologue, il faut apprendre à être honnête avec soi-même afin de cultiver le savoir, la connaissance et la sagesse. Il est important de pouvoir transmettre le savoir qui nous a été donné sans chercher à éblouir l’autre; car c’est cela qui emmène à vouloir prouver à l’autre au risque de s’éloigner de la vérité.

Pour éviter cela, il faut apprendre à donner à son propre corps, la patience, la tolérance et la considération dans une recherche d’amour. Cela permettra de rester soi-même sur le chemin de la pureté et l’honnêteté avec soi-même afin de donner ce que l’on est. En suivant ce chemin de recherche, vous aurez la possibilité d’apporter un maximum de générosité, de précision, de justesse et de sérénité à toute personne qui viendra chercher à côté de vous, le soutien et la force nécessaire pour pouvoir ne pas perdre son chemin.

Faut-il avoir des qualifications ou des diplômes spécifiques pour accéder à la formation en Dogmdonologie?

Pour accéder à cette formation, aucune formation préalable n’est requise. La première chose qui aura son importance lorsque vous commencerez cette formation, c’est d’apprendre à respirer pour pouvoir apporter à son corps la tranquillité.

La première année d’étude en Dogmdonologie, sera essentiellement basée sur le souffle. En effet, la respiration c’est le premier maillon de la chaîne de la vie et c’est la mauvaise utilisation de la respiration qui génère l’angoisse, la nervosité, le manque de patience et l’intolérance. La connaissance de l’utilisation du souffle est fondamental pour déjà générer un équilibre personnel. Ensuite la respiration a une influence considérable sur le corps mental.

Le corps mental a une tendance de se confondre avec le corps physique car c’est le corps mental qui emmène un développement important sur le phénomène de la transformation des schémas corporels divers qui donnent les ressentis au quotidien. Il est, par conséquent important de se concentrer sur la pratique du souffle permettant de commencer à éduquer le corps mental. Le corps mental influence également les autres corps, notamment le corps de lustre qui joue sur les plans du corps physique et l’imagination. Le plan de l’image faisant partie du corps mental influence sur l’ouverture de l’éveil des sens et donc des sensations créant des liens étroits sur la création de images qui ont une influence sur l’égo du corps.

L’éducation du corps mental grâce à l’apprentissage de l’utilisation du souffle emmène une cohérence générale entre les corps et les raisonnements.

Après cette première éducation du corps mental grâce à la mise en pratique des techniques respiratoires, l’éducation est dirigé vers le chemin spirituel pour une recherche approfondie du soi. Le soi n’est pas considéré comme un corps, mais contribue à permettre au corps physique d’atteindre l’état d’épanouissement et de générosité. 

Le chemin vers la spiritualité permettra d’apprendre l’influence de l’être que nous sommes sur le corps physique pour que ce dernier arrive à avoir suffisamment de compassion pour s’adapter à écouter. Écouter d’abord soi-même avant d’apprendre à transmettre et venir sur le paraître, chose qu’il a déjà tendance à faire systématiquement lorsqu’il se trouve sous l’influence d’une ou de plusieurs personnes afin de trouver sa place.

Pourquoi le corps physique vient systématiquement sur le paraître en perdant son équilibre? 

En réalité, c’est une manière pour le corps physique de s’assurer qu’il a sa place, c’est une manière de montrer qu’il a peur de perdre sa place, de perdre la considération que les autres lui attribuent. C’est une recherche d’estime de soi à travers une recherche trouvant son origine dans le paraître. La première année de formation en Dogmdonologie est alors dédié au fait de son propre épanouissement et bonheur pour trouver sa propre place avant de commencer à aider les autres à trouver leur place.

La deuxième année de formation en Dogmdonologie, développera la recherche de la compréhension de la traduction entre les lettres et les chiffres qui invoquent les traits du visage d’un individu et qui emmènent vers l’écho des vibrations que reçoivent nôtre corps. Lorsque ces échos nous reviennent, il faut apprendre à pouvoir écouter son propre corps pour distinguer à travers les paroles d’une personnes, les vibrations des ressentis que la personne transmet naturellement. L’interprétation de ces vibrations permettent de comprendre le vrai langage de la personne. La parole, permet la compréhension de ses dires mais qui est souvent en contradiction ou en confusion avec son vrai langage.

Une phrase peut être basée en réalité sur une interprétation personnelle de l’individu qui se base à former ses mots en fonction de ce qu’il croit que son interlocuteur pourrait penser. Les paroles ne sont donc pas formées en fonction des ressentis du soi mais peuvent être une déformation de ce que l’individu souhaite provoquer comme interprétation subjective chez son interlocuteur. Chaque personne a donc tendance à ne pas réussir à dire la réalité à travers les phrases qui ont été utilisées. Néanmoins les vibrations qui sont transmises à travers les paroles sont une réalité permettant de révéler ce qui est réellement de l’état intérieur de la personne.

Après les deux ans d’études, peut-on ouvrir son cabinet? Peut-on faire la formation juste à titre personnel?

Biensûr, il est tout à fait possible de faire une recherche et apprentissage à titre personnel. Cependant j’ai pris la décision de refuser l’enseignement à toute personne qui ne souhaite pas exercer les lignes de cette science pour les autres. Elle n’est pas faite pour être gardée secrètement au fond de soi. Elle est destinée pour être apprise pour soi afin de la transmettre ensuite. Durant la première année, il sera trop tôt pour exercer ou transmettre réellement mais comme dans tout apprentissage, il est essentiel de commencer à faire recherche personnelle afin de mieux comprendre l’application des règles qui permettent d’obtenir une interprétation juste d’une date de naissance. Pour avancer, l’exercice de cette recherche pour ces proches sera donc conseillé pour arriver à mieux comprendre l’application de la Dogmdonologie pour les autres. 

Au cours de la deuxième année de formation, l’approche sera plus précise et plus profonde sur la compréhension des chiffres et des lettres. Une troisième année d’approfondissement est fortement indiquée pour cette matière.

Est-ce que la Dogmdonologie est proche du Yoga?

La Dogmdonologie est, en effet attachée au Yoga. Le mot Yoga signifie lien. Lien d’un être à un Être Suprême qui peut porter le nom de Créateur, de Seigneur, de Dieu, Krishna, Jésus ou encore Allah. Le Yoga, c’est bien cela, lier l’être au Suprême. Retrouver le lien qui existe-t-il entre chaque corps, le lien qui prédomine entre l’être individuel et l’Être Créateur est un lien qui attache en créant un maillon entre la terre et le ciel.  

Cette même relation existe entre la Dogmdonologie et le Yoga. Le lien sit indéniable et indispensable entre ces deux sciences.

Est-ce qu’il faut devenir Bouddhiste pour devenir Dogmdonologue?

Le Bouddhisme est une manière de vivre. Le bouddhiste ne demande donc pas à quelqu’un de consacrer sa vie à une seule famille. Ce n’est pas une religion. Il n’y a aucune obligation de devenir Bouddhiste mais l’être humain a tendance à s’adapter à une manière de vie qui emmène vers une certaine sérénité et une paix intérieure. Il n’est pas nécessaire de suivre une recherche spirituelle allant vers cette sérénité en adoptant la famille. Ce chemin de recherche est accessible sans obligation d’attache au Bouddhisme. Le Bouddhisme est uniquement la source d’attache de cette science.

Nous prévoyons un support des cours afin d’éviter au participants une prise de note longue. Nous favorisons la pratique et l’échange riche entre intervenants et participants.

+ +